HOME

Bilan 2017 : Mes amours, ma vie, ce que 2017 m’a appris

look-instagrammeuse-6

Hello les filles ! L’année 2017 a été pour moi la plus riche de toutes ! Tellement de choses se sont passées pour moi, sur un plan personnel, professionnel, sur tout en fait. Les décisions que j’ai pu prendre ont chamboulé ma vie, si vous saviez… Et je vais un peu (beaucoup…) me confier à vous dans cet article.

Fin 2016 – Début 2017

Je n’allais pas bien. Je rentrais de mon année d’études en Master 1 que j’avais passé à Paris, et je me retrouvais de nouveau chez mes parents à Bordeaux (en banlieue Bordelaise, pas dans Bordeaux même).

Reprendre les habitudes de la maison, alors que j’avais mon indépendance à Paris, mes amis là bas aussi, un peu tout ! La ville de Paris aussi me manquait…

J’ai retrouvé à Bordeaux ma famille, mes amis, mais quelque chose avait changé… Je n’étais pas heureuse, pas à ma place, des conflits autour de moi avec certains amis m’ont beaucoup affectée. Des tensions avec une fille dans mon groupe de copines qui ont aussi fait que j’ai arrêté complètement de voir les autres (erreur). J’étais dégoutée, seule. Je ne voulais plus voir mon copain, avec qui j’étais depuis plus de 2 ans pourtant. Je l’esquivais, il ne me reconnaissait plus. Ni même ma famille et mes anciens amis.

Je me suis entourée d’autres personnes. De nouvelles personnes que je ne connaissais pas avant. Des bonnes, mais aussi des mauvaises, sans vouloir citer le « pourquoi du comment » qui là pour le coup, serait un peu trop personnel. J’ai notamment eu une amie, un vrai coup de cœur amical, si vous saviez… Et pourtant à l’heure d’aujourd’hui on ne se parle plus beaucoup et on ne se voit plus du tout, pour des raisons bêtes mais à la fois évidentes… Peut être que nous deux c’était « trop ». Les gens autour n’aimaient pas notre subite amitié, et beaucoup de gens ont essayé de la briser. Ils ont réussi.

J’avais une vie bizarre, j’ai fait une année de master en e-learning, mais je ne foutais rien de mes journées, vraiment rien. RIEN.

J’ai perdu mes ambitions, j’ai stoppé YouTube, j’ai stoppé le blog. Je ne faisais rien.

 

Février 2017 : Je réalise mon rêve « Welcome in New York City Bitch ! »

Je me regardais couler dans ce quotidien pas sérieux et dangereux pour moi, et je m’interdisais de rester comme ça. Il fallait que je parte. Qu’est-ce qui me retenait ? Rien, personne. Et j’avais un stage à faire pour valider mon Master.

J’ai vu une offre de stage sur FashionJobs et j’ai passé des entretiens. J’ai été prise et je suis partie DIRECT là-bas. Mes parents m’ont payé le billet, je pense qu’ils étaient vraiment contents que je parte, pleine d’ambition et d’envie, comme j’étais avant !

Et puis, vivre à New York était mon rêve depuis toujours. Mais travailler dans la mode à New York… Je n’osais même pas en rêver ! Et je l’ai fait… Jusqu’au mois de Septembre (normalement). Mais vous allez voir que tout ne s’est pas passé comme prévu ahah !

 

Tout d’abord, mon stage était extraordinaire. J’ai rencontré de belles personnes, j’ai aimé mon expérience dans une agence de magazines de mode. Vraiment incroyable ! Mes collègues également, des coups de cœur ! Puis j’ai participé au Capsule Showroom pour une entreprise basée à Dubaï et New York. J’ai travaillé pour l’agence de presse de New York pour un temps.

Je vivais à Brooklyn, sur la 61eme street, à 3 arrêts de SoHo Manhattan. Je m’étais fait des amis parmi mes colocataires, et une voisine qui venait TOUS LES SOIRS chez moi ahah !

J’ai rencontré ses amis, dont un qui travaillait sur le tournage de Power, une série tournée à New York que je regardais déjà en France. C’est une série sur des trafiquants de drogue, mais pas à la « Narcos », vraiment plus romancé et show-bizz. D’ailleurs elle est produite par 50 cent qui joue un rôle assez important dedans.

Anyway, j’ai adoré New York. J’ai adoré la vie là-bas. J’étais heureuse.

 

Juillet 2017 : Tout va bien se passer Fiona…

Mon copain m’a rejoint à New York et on y a vécu ensembles pour les supposés 3 derniers mois.

Problème : argent, logement. On vivait donc chez un ami à lui, à 3 dans une chambre et en colocation avec 3 autres mecs. Un peu dur pour moi qui aime tant mon confort. Et attendez vous ne savez pas tout… Une amie à moi m’a rejoint, et on était 4 dans cette chambre. Je dormais par terre avec elle.

On s’en fou, on est là pour kiffer (j’oublierai pas tout ce qu’a fait le pote de mon mec, parce qu’il a lui aussi sacrifié beaucoup pour qu’on vienne chez lui).

Il prend un nouvel appartement, bien plus grand, pour qu’on puisse habiter tous ensembles dans le New Jersey. Mais l’ambiance n’était pas au beau fixe entre nous 4 (mon copain et son pote, et moi et ma pote). On sentait qu’on le dérangeait, et c’est normal après tout, on était chez lui depuis longtemps ! Juste le climat était spécial… Je restais tout le temps avec ma copine et mon copain restait avec son pote. On ne partageait plus rien.

 

Aout 2017 : Il a changé ma vie.

Partie sur laquelle je ne vais pas vous donner beaucoup de détails… Mais j’ai rencontré un garçon, alors que je fêtais mes 3 ans de relation avec mon copain le mois d’avant.

Je suis tombée amoureuse… J’ai pris un billet d’avion et je suis rentrée en France. Pas seulement pour lui, mais il fallait que je le revoie.

On s’est revus, revus et re-re-re-re-revus et depuis tout est parfait dans ma vie. Il m’a comblée.

Je pense avoir trouvé l’homme de ma vie, et en fait non, j’ai trouvé l’homme de ma vie. Je termine l’année 2017 à Milan avec lui, pour une semaine de vacances parfaite…

 

Décembre 2017 : Je suis diplomée !

Pour couronner la fin d’année parfaite que je vis, je viens d’obtenir mon Diplôme : un Master 2 dans le Management et le marketing de la mode et du luxe, à l’école LISAA.

 

Pour conclure :

 

Une année 2017 riche en émotions. J’ai pris des décisions qui ont changé le cour de ma vie. Toutes les décisions n’ont pas été faciles à prendre, notamment arrêter ma relation de 3 ans avec un mec très bien, ou décider de partir du jour au lendemain vivre sur un nouveau continent pour un travail qui m‘attirait mais m’effrayait aussi !

 

Mais voilà, comme m’a dit une amie récemment, c’est ça ma force.

Je fonce.

 

Etre à New York toute seule les premiers mois, m’ont permit d’apprendre à me connaître. Je n’avais pas d’amis parce que « on se connaît depuis toujours », ou « on est dans la même classe ». Là je me suis fait des amis parce que leur mode de vie et leur façon d’être me correspondait.

Je me suis trouvée.

En étant toute seule, j’ai su ce qui me rendait heureuse réellement, de quelles personnes je voulais m’entourer et desquelles je ne souhaitais pas m’entourer.

J’ai reparlé à d’anciennes amies bien sûr. Dont une que je n’aurai souhaité pour rien au monde perdre. C’est ma meilleure amie Nessrine. Je vous met son Instagram juste ici d’ailleurs parce que je pense qu’il peut vous intéresser (mode, beauté etc).

Je suis tellement contente de vous avoir de nouveau près de moi, vous toutes qui lirez cet article… J’ai repris mes ambitions, mon Instagram, mes vidéos, les photos, le blog… Je suis de nouveau cette fille passionnée, heureuse et aimante. J’ai envie de vous communiquer ma joie de vivre, mes idées, mon optimisme quotidien !

 

J’ai pris beaucoup de risques cette année. Mais je suis heureuse. Et je ne reviendrais sur aucune décision. Je ne regrette rien rien rien.

Je suis aux côtés d’un homme qui me rend heureuse tous les jours, un homme bien, qui me fait rêver, qui me comprend, à qui je peux tout dire et avec qui je veux tout partager.

 

J’espère que vous avez passé une année 2017 de folie, et que 2018 sera encore meilleure pour vous les filles !

 

B o n n e . A n n é e .

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Droulez
    31/12/2017 at 18 h 29 min

    Et tout ça tu le dois qu’à toi même.. bravo ma Fion.
    Le meilleur reste à venir ❤️

    • Litt Lassie
      Reply
      Litt Lassie
      01/01/2018 at 2 h 04 min

      Merci beaucoup de ton commentaire m’a cherie ❤️ Bonne année à toi love you

    Répondre à Litt Lassie Cancel Reply